Une vaste gamme d’outils d’évaluation comportementale et émotionnelle à votre disposition.

Des outils pour mieux vous connaitre vous-même et ce qui vous pousse à agir ou acquérir de nouvelles compétences.

  • Connaitre, Comprendre, pouvoir anticiper vos propres réactions et émotions
  • Cibler et comprendre vos propres schémas de répétitions ou de blocages
  • Reconnaître vos zones de conforts pour affirmer plus aisément vos talents.
  • Commencer par apprendre à vous connaitre et vous accepter vous-même, pour mieux comprendre et accepter les autres.
  • Comprendre quelle typologie de personne, peut vous perturber, pourquoi, et apprendre à vous enrichir de ses différences.

Des outils pour mieux apprendre à connaitre et comprendre ceux qui vous entourent,  parce que vous souhaitez :

  • Vraiment savoir avec qui vous allez vous associer.
  • Donner du sens à vos projets ou missions pour fidéliser ou attirer les ressources à forte valeur ajoutée.
  • Mieux attirer, recruter, faire adhérer, mobiliser, engager, fidéliser les meilleurs.
  • Formaliser ou adapter votre stratégie pour attirer ou conserver vos personnes clefs actuelles ou à venir.
  • Optimiser vos entretiens individuels annuels susciter un meilleur engagement de vos équipiers.
  • Connaitre les réelles valeurs et sources de motivations de vos proches ou des acteurs de votre réussite.
  • Comprendre comment la zone de confort de l’autre peut aisément pallier votre zone d’inconfort si vous savez accepter, lire et vous enrichir de vos différences.
  • Mettre les bonnes personnes aux bonnes places, dans le cadre d’une réorganisation.
  • Découvrir les pépites humaines potentiellement déjà existantes dans votre structure, avant d’envisager des recrutements extérieurs.
évaluation rh en ligne abpcoach

évaluation rh en ligne
abpcoach

 

Comment ces outils peuvent-ils participer à l’atteinte de vos objectifs ?  

Depuis la nuit des temps, les hommes se sont observés, ont analysé les comportements de chacun. Jusqu’à ce que  le psychologue américain William Moulton Marston développe au XXe siècle sa méthode. Les sciences cognitives en étaient à leurs balbutiements. Mi-siècle dernier, nous parlions d’une théorie du comportement humain nommé Dispositif d’Ingénierie Socio-Cognitive, plus connu sous le nom de DISC (Dominance, Influence, Stabilité, Conformité / Dominance, Influence, Steadiness, Compliance )

Cette méthode a pour objectif de décrypter, analyser, nos comportements, nos interactions et nos façons de réagir avec les autres. Des notions telles que l’éducation, l’intelligence ou l’expérience ne sont pas prises en compte dans cette évaluation. Seule compte notre façon d’être et ce qui en découle.

Depuis, leur avènement les sciences cognitives sont en constante évolution. Elles nous offrent des sources de connaissances de plus en plus fiables, précises et vérifiées. Concernant par exemple, certains outils à notre disposition sur le marché leur la fiabilité peut être mesurée avec par exemple le coefficient alpha de Cronbach (α) (ce dernier est considéré comme étant le test statistique le plus approprié pour toute mesure de fiabilité). Le coefficient alpha de Cronbach (α) varie de 0 à 1 : 0,6 étant considéré comme le niveau minimum de fiabilité acceptable. La méthode DISC s’est évidemment prêtée à cette évaluation de fiabilité et a obtenu des scores situés entre 0.826 et 0.885 α.

Utilisés avec éthique et bienveillance ces outils psychométriquessont autant de miroirs fiables dont il vaut mieux s’emparer soi-même et bien accompagné, pour apporter une réponse adaptée au exigences croissante de notre monde. De plus en plus, flexibilité, savoir être, acceptation,  cohésion et intelligence collective riment avec performance.

Échanger sur son profil avec un coach spécialiste, peut-être un simple prétexte pour vraiment oser se poser les bonnes questions. Les Bonnes questions font toujours bouger des lignes. Ce peut être une conscientisation importante et impactante par elle-mêmePar exemple le simple fait de réaliser quelles perceptions les autres peuvent avoir de nous, peut nous engager à un changement parfois puissant. Autre exemple :  comprendre qu’une de nos zones de conforts (ce que nous pouvons faire facilement, avec plaisir, pour lequel l’engagement coûte peu) peut devenir un atout majeur de notre réussite simplement en le réalisant.  

Le simple fait de s’accorder réellement du temps en toute bienveillance peut être primordiale surtout à des moments clés de notre carrière

Démarrer un coaching, à partir d’une “photo” fiable de soi-même, permet d’éviter de se mentir à soi-même (et au coach) et donc d’aller bien plus vite sur les vrais axes de réussites.

 

Comprendre l’architecture du schéma de la personne est indispensable pour optimiser intelligence émotionnelle  et collective !  (schéma ci-dessous)

Comprendre que :

  • L’émotion est au cœur de toutes nos actions et réactions (les neurosciences nous indiquent que les zones du cerveau activées lors d’une décision sont quasiment les mêmes que celles du plaisir). C’est l’émotion qui déclenche tout. Elle est au cœur du schéma ci-dessous.
  • le comportement est “le haut de l’iceberg”, uniquement ce qui se voit.
  • pour modifier, toucher au comportement, il faut “aller à l’étage du dessous” (Aptitudes et compétences)
  • pour vouloir, accepter, choisir, de monter en compétences, il faut que celles-ci correspondent, répondent à “l’étage du dessous du schéma de la personne”, les valeurs, les forces motrices de la personne.

Comprendre se mécanisme, avoir une réelle évaluation de ces éléments pour soi et nos proches, est un atout majeur pour mieux se connaitre et apprendre à connaitre ses proches et mieux anticiper, mieux adapter, maîtriser ses propose et comportement en fonctions des situations et personnes. C’est le propre de l’intelligence émotionnelle. C’est ce qui facilite ensuite le développement de l’intelligence collective. Le sens est plus facile à donner. Les plans d’actions ou les plans pédagogiques deviennent évidemment plus simple à construire.

La cohérence qui en résulte rend les projets plus attractifs, et suscite beaucoup plus adhésion et engagement.

image001

Comprendre comment améliorer son intelligence émotionnelle, permet de rendre plus efficace son relationnel, là où les émotions pouvaient prendre le dessus et brouiller l’efficacité de l’individu avant qu’il ne prenne conscience de sa capacité à progresser dans ce domaine. Les études menées au cours des 20 derniers années montrent que les individus qui ont développé leur intelligence émotionnelle sont 40 à 122% plus efficaces, que cette intelligence progresse en vieillissant surtout de 40 à 50 ans.